Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 08:26

 


On savait déjà que la concertation était pour le moins boiteuse (habitants tirés au sort, inscription préalable et "validée" avant de pouvoir participer aux "ateliers", commentaires censurés sur le site de concertation, mise à contribution des collèges des deux communes..).

On sait maintenant que de nombreux participants ont été rémunérés 150 € pour participer au "séminaire de la communauté du fleuve" qui a eu lieu le 28 janvier dernier et vanter ce beau projet écologique et de "démocratie participative".

Peut-on avoir un avis objectif quant on est payé pour cela ???

A l'appui, ce témoignage publié sur le site Internet "vivre ensemble dans l'openspace" (cela ne s'invente pas).

La dame habite visiblement Paris. Elle confond allègrement Rosny sur Seine (Yvelines) et Rosny sous Bois (Seine Saint Denis). Mais ... elle s'extasie devant cette démocratie participative dont elle a l'impression qu'ici, elle prend son sens.

Tout en reconnaissant .... qu'elle "se sentait un peu de trop, illégitime" et qu'elle allait percevoir 150 euros de l'institut de sondage qui, avec d'autres personnes, l'avait fait se déplacer dans la région mantaise.

Vous trouverez ce témoignage sur http://vivreensembledanslopenspace.hautetfort.com/archive/2012/01/29/entre-mantes-la-jolie-et-rosny-sous-bois.html (la version integrale avec commentaire d'un habitant de Rosny sur Seine)

En voici le début , en "toute connaissance de cause" (sic!)

29.01.2012Entre Mantes la jolie et Rosny sous bois

"Je suis allée visiter l'emplacement d'un futur éco-quartier situé entre Mantes la jolie et Rosny sous bois.

J'ai donc pris le train à la gare St Lazare, un train qui allait jusqu'à Rouen et dont le premier arrêt était Mantes. Là un car m'a amenée, avec d'autres membres du même panel que moi, jusqu'au site où s'érigera le futur éco-quartier. J'ai vu le Val Fourré, le quartier de Mantes qui a tant fait parler de lui. Il s'agit de deux grandes tours. J'ai aussi vu la nouvelle piscine, magnifique, construite non loin de là, et le fameux hôpital, qui est immense. 

Le site est beau, tout près de la Seine. De l'autre côté il y a le Vexin, très jolie région. On a du mal à le croire quand on se retrouve au dessus de l'autoroute A13, qui vous mène à Deauville en moins d'une heure, m'explique le chauffeur du car, tout en traversant ces abords de ville qui sont si laids avec leur restaurant Courte paille, leur Léon de Bruxelles, leur hyper marché mastodontique Auchan. Le vieux Mantes est beau d'ailleurs, avec sa cathédrale dont on aperçoit les tours au loin.

Rosny sous bois est une petite ville de 6000 habitants. Elle possède sa station d'épuration qui est un peu laide. Il y a un joli bois et un château, le château que s'était fait construire Sully, en bord de Seine. Ce qui explique les fréquentes références au ministre d'Henry IV dans le coin, notamment le nom du collège. Racheté par un escroc japonais dans les années '90,  il fut victime d'un pillage en règle de ses meubles et boiseries pour finalement être vandalisé après son abandon. Il a été depuis restauré.

Bref. Je me suis retrouvée avec la maire de Rosny, le maire de Mantes et des habitants de Rosny et de Mantes et de la région à marcher dans une sorte de no man's land qui avait un certain charme.

Ensuite tout le monde (sauf les maires qui nous ont retrouvé à la fin) était réuni dans un salle communale appelée l'espace Corot pour travailler sur quatre zones de ce futur eco-quartier. C'était un travail très intéressant.

Je suis restée impressionnée par la méthode utilisée et la volonté de réunir un maximum de personnes intéressées par le projet dans un souci réel de concertation. J'avoue que je me sentais un peu de trop, ou illégitime, car j'avais été quelque part "recrutée" par l'institut de sondage qui ne participait que dans une moindre mesure à cette consultation. Il y avait eu bien sûr des réunions publiques (dorénavant quand il y en aura dans ma mairie j'irais !) et des réunions dans les municipalités concernées. Un travail avait été fait au près des collégiens de Mantes et de Rosny. Un gros document avait été rédigé suite à ces consultations. Et moi depuis 3 mois je suivais les débats sur un site dédié à cela qui lançait plusieurs pistes de réflexion sur ce que devrait être un éco-quartier. Mais pour m'être déplacée je recevrai 150 euros de dédommagement. 

Les deux maires écoutaient attentivement le compte-rendu de chacun, la maire de Rosny prenait des notes. Le cabinet qui a organisé le séminaire leur remettra un dossier avec tout ce qui a été dit par les participants. Mais en discutant avec des habitants, surtout ceux de Rosny, je sentais une certaine inquiétude et même un désabusement. Ils ne sont pas certains que l'on tiendra compte de tout ce qui sera dit, comme s'il s'agissait de vœux pieux. Eux sont préoccupés par la voirie actuelle, il n'y a pas de budget pour réparer les routes ou faire des trottoirs alors quand on leur parle de développer 1500 logements... et par conséquent d'avoir 6000 habitants en plus sur leur territoire ils ont des doutes. 

Mais ce samedi j'ai eu l'impression que l'expression démocratie participative avait un sens."

                                                                                                                              Marc Jammet

 

 

 

Vous pouvez :

Laisser votre commentaire (ci dessous )

Rester informés en vous abonant à la "news letter" ( en haut à droite)

Signer la pétition pour un référendum local (cliquer ici )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lautreechoduquartierfluvial - dans Concertation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eco quartier fluvial Mantes Rosny l'autre echo du quartier fluvial
  • : Lanceurs d'alertes. contre l'urbanisation intensive. contre l'éco quartier fluvial Mantes Rosny. Faire entrer la nature en villes,OUI . Faire entrer la ville dans la nature,NON Pour une autre vision du developpement durable. Contre le green washing. Pour un développement équilibré. Pour la protection de la biodiversité.
  • Contact

Recherche