Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 09:38

 

" Sortie Naturaliste aux environs de Mantes la Jolie "


 Dimanche 15 Juin 2014

De 14h à 17 h


" Un monde en friche "


Rendez-vous à MARINES  (Salle Georges Pompidou)

Participation 5€ adultes et gratuit pour les moins de 10 ans.

sur inscription (2)

Votre guide : Manuel BENIER, guide de Parc diplômé


2014 06 15 friche marines

Crédit photo Manu BENIER

 

Les «  friches » et leurs « mauvaises herbes » .

Relevez le pari de changer de regard .

Une réputation injustifiée !

 

 

Friche, oh ma friche !

Combien d’innombrables fois ce mot  « friche » est-il  prononcé  dans des projets d’urbanisation ou d’aménagement ?

 

D’après wikipedia :

Une « friche » est un terrain ou une propriété, sans occupant humain actif, un terroir délaissé ou une zone abandonnée par l'homme, qui n’est en conséquence pas, ou plus cultivé, productif ni même entretenu.

La messe est dite : friche = improductif

 

D’après les naturalistes :

Une « friche » est un lieu de liberté pour la biodiversité, un lieu à protéger.

Un espace en friche, même s’il ne semble pas directement  productif pour l’homme ,est à contrario très productif pour la biodiversité !

La biodiversité n’a que faire des espaces verts "nature propre" et de leurs pelouses bien tondues, elle ne les fréquente pas ! La biodiversité préfère les « friches ». 

 

Selon qu’ont soit :

  • urbaniste :

Il faut absolument : valoriser, aménager, réaménager, mettre  en valeur, nettoyer, urbaniser, trouver une nouvelle vocation aux friches.


  • naturaliste:

Il faut absolument : préserver, protéger, sauver, sauvegarder le patrimoine naturel, maintenir la richesse en biodiversité, éviter des actions irrémédiables sur les friches.

 

Un urbaniste ne voit en la «  friche »  que des défauts, il lui associe des synonymes péjoratifs pour la dévaloriser, en d’autres termes, quant on veut tuer son chien on l’accuse de  la rage !

 

Un naturaliste en mesure toute la valeur. Une « friche » recèle d’autant plus de richesse en biodiversité qu’elle est  peu fréquentée  par l’Omo sapiens. Les friches sont les derniers lieux  urbains ou péri urbain ou la biodiversité puisse s’exprimer.

 

Comparaison des  mots associés au mot « friche » selon qu’on soit urbaniste ou bien naturaliste

 

 

urbaniste

naturaliste

Industrielle

Habitats naturels, biodiversité

Pollution, dépollution

Protection réhabilitation

Abandonnée, délaissée

Patrimoine naturel

Impact négatif sur l’environnement

Espèces protégées, espèces rares

Ronces et broussailles, entretien

Friches semi ouvertes

Réhabilitation,reconquête, aménagement

Classement, réserve

Terrain vague, inculte, infertile

Friches calcaro sableuses

Inaccessible, impénétrable, négligée

Fruticées

Danger, risque

Pelouses calcaro marneuses

Dégradé, problèmes

Pelouses anthropiques

désertique

Tonsures sableuses 

 

 

Une friche même industrielle, même polluée, même délaissée abandonnée par l’homme n’est pas un lieu sans occupants.

Bien au contraire, moins il y à d’Omo sapiens plus la biodiversité est riche!

Dans les friches on trouve une concentration maximum d’espèces qui ne trouvent plus, ni en milieu urbain ni en milieu rural, l’espace qui leur est nécessaire pour s’épanouir.

 

En savoir plus :

1) MARINES c’est ou ? A peine a 25 km de Mantes la Jolie

(2) Renseignements – Réservations

Manu : Tél 01 30 39 95 46 – 06 40 36 30 43

Courriel : gde.manu.benier@orange.fr 

Internet :  guideblaireauvexin.fr

Bibliographie / articles ; ( cliquez)

De l’importance des friches pour la biodiversité

Des friches pour sauver les papillons

Friche : une mauvaise réputation injustifiée

 

Comme d'habitude vous pouvez:

Vous abonner à la « news letter » en haut à droite

Laisser un commentaire ci-dessous

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lautreechoduquartierfluvial - dans Biodiversité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eco quartier fluvial Mantes Rosny l'autre echo du quartier fluvial
  • : Lanceurs d'alertes. contre l'urbanisation intensive. contre l'éco quartier fluvial Mantes Rosny. Faire entrer la nature en villes,OUI . Faire entrer la ville dans la nature,NON Pour une autre vision du developpement durable. Contre le green washing. Pour un développement équilibré. Pour la protection de la biodiversité.
  • Contact

Recherche