Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 11:19

Jardin de Seine à Rosny
Jardin de Seine à Rosny   (clic sur le nom pour agrandir )

Voici le plan du quartier "jardin de Seine" d'aprés les documents disponibles sur le site de l'EPAMSA.

La légende a été ajoutée car le plan ne permettait pas une lecture rapide du document.

Des notions de distance ont étés ajoutées car le document de 21 pages ne mentionnait pas d'échelle.Ce document ne détaille pas non plus le nombre de logements par quartier,ni le pourcentage de logements sociaux crés.

Ce plan est  téléchargeable dans l'album "plan quartiers "

Bien que le bulletin municipal de Rosny sur Seine de Mars n'en fasse pas mention 700 logements = à minima 2.100 habitants = 1.100 véhicules.

Si les espaces cultivés sont nombreux s'est surtout à cause du risque d'inondation.

Le Gazoduc traverse l'ecoquartier. Il conviendrait que le préfet établisse  un périmetre de sécurité.

Quand la station d'épuration a été créée dans cette zone, il n'y avait que de rares habitations.

La totalité de ce quartier se situe dans un rayon de 500 m autour de la nouvelle station d'épuration de la CAMY et de son incinérateur.

La cheminée de l'incinérateur mesure 19 m. Le four incinére des boues séchées 1 tonne / heure en moyenne soit 20 tonnes par jour.

Cette cheminée arrosera aussi le futur "quartier du port" (juste a droite de ce plan) = 1600 logements = 4500 habitants.

Voir nos articles "la station d'épuration en quelques chiffres"  et "dis maman c'est quoi la station d'épuration" et l'ampleur du chantier de la nouvelle STEP

A 50m de l'incinérateur ,une ferme pédagogique ,une piste de BMX (vélo cross)

A 230m de l'incinérateur,l'ecole et des équipements sportifs

A 170m les premiers immeubles ,3 étages +combles

A 150m un petit centre équestre.

Entre les  bassins et la Seine:

A 60m Dejeuner sur l'herbe ,le triangle d'eau et grande jetée,à 130 m le restaurant péniche.

Les riverains de la rue des Martinets , juste à côté d' immeubles de R+3 et R+4.

Est-il crédibible de promettre une qualité de vie optimale dans de telles conditions?

Peut-on penser raisonablement que l'environnement soit propice à développer des activités de loisirs conte tenu du contexte ?Ne sont-elles pas vouées à l'echec ?

 

Une concertation sérieuse aurait permis d'aborder ces éléments significatifs,les Rosnéens connaissent bien leur ville contrairement aux urbanistes.

A aucun moment les participants à la concertation n'ont eu des données concrètes pour enrichir leurs reflexions.

Lors du séminaire il n'a pas été permis d'aborder ces sujets. Le plus souvent, les membres de l'agence de communication RESPUBLICA nous disaient " là il y aura ceci, là il y aura cela". "Ici il est prévu des immeubles de 7 étages ou plus, là des immeubles de 3 à 4 étages". Les choix étaient faits.

Du ressenti des participants à la concertaion, le rôle des personnes selectionnées se limitait presque à choisir la couleur et l'aspect des batiments.

Ceux qui ont participé à la concertation ont nagé

dans un flou virtuel jusqu'au séminaire du 28 Janvier.

C'est seulement à cette date (à 15 jours de la cloture) que des plans ont étés présentés aux  60 personnes participant au séminaire.(dont la moitié n'était pas de la région)

60 personnes seulement alors que ce projet va impacter les 50 000 habitants de 2 communes ainsi que les 140 000 habitants de l'agglomération.

La concertation se voulait large et participative, elle devait continuer en ligne aprés la réunion de clôture du 15 Fevrier.

Aprés le 15 Fevrier silence radio, puis le 23 Mars l'agence RESPUBLICA annonçait par mail la mise en sommeil de "la communauté du fleuve".

Pour nous ,cela ne peut en aucun cas se nommer une concertation, nous avons été menés par le bout du nez.

Cependant il est à souligner que le 28 Janvier les dialogues avec les membres de l'équipe d'architectes et paysagistes ont été fort enrichissants. Ils ont prêté une grande attention aux questions que nous leur avons posées.

Il parait évident qu'un dialogue (et non pas un monologue comme cela à été le cas) est possible.

A condition d'éviter le filtre d'une agence de communication qui n'apporte rien à la concertation.

2 mois après la fin de la concertation dite "légale" nous regrettons que les plans arretés au 15 Fevrier ne soient disponibles que via internet,ces plans présentés lors de la réunion de cloture devraient etre accessibles à tous et exposés dans les  mairies.

Prochainement nous organiserons une réunion publique d'information.

A l'issue de cette réunion nous recueillerons les avis des participants pour proposer aux maires une concertation participative digne de ce nom.

NB:depuis la création de ce blog c'est cet article qui à reçu le plus de visiteurs,cela dénote bien du déficit d'information dont souffrent les Rosnéens et les Mantais.

Prochainement sur ce blog le plan des autres quartiers.


En attendant vous pouvez :

Laisser un commentaire.

Vous abonner à la "news letter"pour rester informés.

Signer la pétition en ligne.

OPHRYS 78




Partager cet article

Repost 0
Published by lautreechoduquartierfluvial - dans Projet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : eco quartier fluvial Mantes Rosny l'autre echo du quartier fluvial
  • : Lanceurs d'alertes. contre l'urbanisation intensive. contre l'éco quartier fluvial Mantes Rosny. Faire entrer la nature en villes,OUI . Faire entrer la ville dans la nature,NON Pour une autre vision du developpement durable. Contre le green washing. Pour un développement équilibré. Pour la protection de la biodiversité.
  • Contact

Recherche